Les soviétiques en AFGHANISTAN

9 septembre 2012

Lorsque l’Armée rouge déclenche l’opération «PRAGUE» et envahit l’Afghanistan, à la fin du mois de décembre 1979, elle ne s’attend pas à livrer un combat de dix ans face à une résistance acharnée, celle des Moudjahidin, comme le relate le témoignage d’Amin Wardak, qui la contraint finalement à quitter le pays. Certains ont vu dans ce retrait l’annonce du déclin de l’Empire soviétique. Pourtant, l’Armée rouge s’était adaptée, dans la durée, à un terrain difficile, au sein d’un environnement complexe, face à un ennemi insaisissable.

Lire les autres CAHIERS DE LA RECHERCHE DOCTRINALE


%d blogueurs aiment cette page :