THE CONVERSATION : Journalistes, Experts, Universitaires éclairent l’actualité

9 octobre 2015

ils en parlent

  THE CONVERSATION PAR PSL

   THE CONVERSATION PAR LES ECHOS

Cet outil permet d’éclairer les lecteurs et de leur faire découvrir l’actualité sous un angle différent.

THE CONVERSATION LOGOAssociation à but non lucratif, The Conversation diffuse de nombreux articles enthe conversation par LIBERATION lien avec l’actualité du moment. Les écrits sont bien entendu libres de droit à condition de citer la source et de ne pas les modifier. Financé entre autre par l’Institut Universitaire de France et la Conférence des Présidents d’Université, The Conversation contribue à la diffusion du savoir auprès du citoyen bien au-delà des revues scientifiques et des colloques bien trop souvent confidentiels.

Qui dirige le cabinet fantôme [du nouveau chef du parti travailliste britannique] Jeremy Corbyn ? Quelle place joue le haka [une danse guerrière] dans l’identité néo-zélandaise ? Comment les difficultés économiques du Burundi éclairent-elles sa crise politique ? Ce sont là quelques exemples de sujets rédigés par des universitaires que l’on pouvait lire sur le site anglo-saxon The Conversation, vendredi 18 septembre (2015*).

*[NDLR]

Partie d’Australie, où elle fut créée en 2011, cette plate-forme à but non lucratif s’est étendue au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en Afrique, avec l’installation d’équipes à Londres (2013), Boston (2014) et Johannesburg (2015). Lundi 21 septembre, la version française devait être lancée, à l’adresse Theconversation.fr,  par une nouvelle cellule basée à Paris.

Le site français reste fidèle à la promesse d’origine de la plate-forme, qui se veut « un site de partage de savoirs sur l’actualité » selon son directeur de la rédaction, Didier Pourquery, ancien directeur adjoint du Monde.

En savoir plus sur [article payant]  http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2015/09/19/the-conversation-se-lance-en-francais_4763524_3236.html#0hGdJMTQwlX4VkK9.99

Leur CHARTE :

  • Nourrir le débat public d’expertises fondées sur un journalisme responsable, éthique et solide.
  • Donner accès aux savoirs des chercheurs et des universitaires pour éclairer le public et l’aider à approfondir les grandes questions du moment.
  • Créer un site ouvert et mondial pour partager les bonnes pratiques et co-construire des solutions intelligentes et durables.
  • Proposer un forum sérieux et indépendant libre de toute pression commerciale ou politique.
  • Promouvoir la liberté universitaire de mener des recherches, enseigner, écrire et publier.

ENSAVOIR +

 
La 1ère UNE de The CONVERSATION

La 1ère UNE de The CONVERSATION


Un fichier sur la préparation orale : quand Intellect Territorial intéresse l’université

28 mai 2010

On pourra dire ce que l’on veut d’Intellect Territorial. Mais avoir l’honneur de voir un de ses fichiers repris par l’Université PARIS Est CRETEIL Val de Marne (Institut d’urbanisme) – catégorie « fiches oral finances rédacteur » – cela me fait grandement plaisir ! Et encore le mot est faible..

Le fichier d’Intellect Territorial repris par l’Université PARIS Est se trouve ici

Vous remarquerez que c’est le second document produit par dipoun qui intéresse cet Institut (après celui sur la méthodologie de la note administrative). Certes, les informations qui y figurent sont celles d’un de mes premiers blogs, en l’espèce http://concoursfpt.unblog.fr avec comme adresse mail celle du Groupe que j’avais créé à l’époque, à savoir le Groupe Intra Muros Investigations (dit Groupe I.M.I. et dont le webmail était caramail avec groupe-imi@caramail.com )

Et que l’on se trompe pas ! C’est bien moi qui remercie l’établissement en question pour cet honneur ! Diantre ! Pourrais-je un jour avec l’espoir de devenir grand…?

J’espère recevoir un nombre impressionnant de félicitations. Cela relèverait mon moral qui est dans les choux.. voire au niveau des racines… Alors, cher(e)s collègue(s), futur(e)s collègue(s),  collaborat(rices)eurs, ami(e)s, + que cela !


%d blogueurs aiment cette page :