Protégé : Comment se porte le monde ? Et la FRANCE ? Fichiers utiles pour les Concours et Examens de la Fonction Publique (FPE – FPH – FPT)

1 novembre 2015

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


THE CONVERSATION : Journalistes, Experts, Universitaires éclairent l’actualité

9 octobre 2015

ils en parlent

  THE CONVERSATION PAR PSL

   THE CONVERSATION PAR LES ECHOS

Cet outil permet d’éclairer les lecteurs et de leur faire découvrir l’actualité sous un angle différent.

THE CONVERSATION LOGOAssociation à but non lucratif, The Conversation diffuse de nombreux articles enthe conversation par LIBERATION lien avec l’actualité du moment. Les écrits sont bien entendu libres de droit à condition de citer la source et de ne pas les modifier. Financé entre autre par l’Institut Universitaire de France et la Conférence des Présidents d’Université, The Conversation contribue à la diffusion du savoir auprès du citoyen bien au-delà des revues scientifiques et des colloques bien trop souvent confidentiels.

Qui dirige le cabinet fantôme [du nouveau chef du parti travailliste britannique] Jeremy Corbyn ? Quelle place joue le haka [une danse guerrière] dans l’identité néo-zélandaise ? Comment les difficultés économiques du Burundi éclairent-elles sa crise politique ? Ce sont là quelques exemples de sujets rédigés par des universitaires que l’on pouvait lire sur le site anglo-saxon The Conversation, vendredi 18 septembre (2015*).

*[NDLR]

Partie d’Australie, où elle fut créée en 2011, cette plate-forme à but non lucratif s’est étendue au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en Afrique, avec l’installation d’équipes à Londres (2013), Boston (2014) et Johannesburg (2015). Lundi 21 septembre, la version française devait être lancée, à l’adresse Theconversation.fr,  par une nouvelle cellule basée à Paris.

Le site français reste fidèle à la promesse d’origine de la plate-forme, qui se veut « un site de partage de savoirs sur l’actualité » selon son directeur de la rédaction, Didier Pourquery, ancien directeur adjoint du Monde.

En savoir plus sur [article payant]  http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2015/09/19/the-conversation-se-lance-en-francais_4763524_3236.html#0hGdJMTQwlX4VkK9.99

Leur CHARTE :

  • Nourrir le débat public d’expertises fondées sur un journalisme responsable, éthique et solide.
  • Donner accès aux savoirs des chercheurs et des universitaires pour éclairer le public et l’aider à approfondir les grandes questions du moment.
  • Créer un site ouvert et mondial pour partager les bonnes pratiques et co-construire des solutions intelligentes et durables.
  • Proposer un forum sérieux et indépendant libre de toute pression commerciale ou politique.
  • Promouvoir la liberté universitaire de mener des recherches, enseigner, écrire et publier.

ENSAVOIR +

 
La 1ère UNE de The CONVERSATION

La 1ère UNE de The CONVERSATION


Protégé : Pour IUFM – mes utiles pour tous – ANALYSE GRAMMATICALE ET ANALYSE LOGIQUE

18 mai 2015

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


Protégé : INFORMATIQUE : exploration, représentation, collecte et analyse des larges données

23 avril 2015

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


Laurence du CG77 vous invite à lire ce lien. Merci de son implication dans notre prépa

21 juillet 2012

Voici le lien proposé par Laurence (reçu par email) : 

 


Protégé : Crise du logement et urbanisme

28 juin 2012

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


Jurisprudence administrative

11 août 2009

CHAPITRE 1 : le service public

TC, 8 février 1873, Blanco

La décision rendue par le Tribunal des Conflits le 8 février 1873 est l’une des plus importantes de l’histoire du droit administratif. L’accident dont a été victime la petite Agnès Blanco va être l’occasion d’une grande avancée de la jurisprudence. Toutefois, la décision Blanco n’est pas la première en ce sens ; l’arrêt du Conseil d’Etat Rothschild (6 décembre 1855) avait déjà exposé pour l’essentiel la même idée. Cet arrêt Blanco intéresse à la fois la notion même de droit administratif, la détermination de la compétence du juge administratif, et le régime juridique de la responsabilité administrative.

Sur la notion de droit administratif

Le Tribunal des Conflits écarte l’application des règles du Code Civil à l’action administrative parce que cette dernière est caractérisée par des rapports de droit inégalitaires. Au contraire, le Code Civil repose sur le principe d’égalité entre les citoyens. La raison de cette différenciation réside dans l’intérêt général que les personnes publiques ont pour mission de satisfaire. Pour ce motif, elles doivent se voir reconnaitre les moyens de l’emporter sur les personnes privées : l’intérêt général prime les intérêts particuliers. Ainsi, le droit public, spécialement le droit administratif, est à base de rapports inégalitaires. Par suite, le Code Civil ne saurait, sauf exception, recevoir application dans les situations où une personne publique est présente. Ainsi est posée, avec une particulière netteté, l’autonomie du droit administratif.
Egalement, la théorie du service public allait prendre son plein essor avec cette décision : désormais, le service public est à la fois l’activité et l’instrument de la satisfaction de l’intérêt général par les personnes publiques.

Sur la compétence juridictionnelle […]

lire_la_suite_must

en_savoir_plus_it3 SUR le TRIBUNAL des CONFLITS – le rapport 2006 et l’analyse sur 2 pages (fiche d’arrêt)


%d blogueurs aiment cette page :