Je recherche des Notes administratives corrigées du concours d’attaché de l’éducation nationale interne

26 avril 2015

appel a contribution2C’est l’appel lancé par VANESSA qui précise :

C’est une note particulière qui demande en plus de la synthèse du dossier, de trouver des solutions appropriées.
Si toutefois vous pouviez me trouvez cela, ce serait génial.

J’espère de tout coeur que la notion de groupe prendra en l’espèce toute « son essence existentielle« 

Mais cela ressemble beaucoup à une note avec propositions, non ?


Protégé : Notes administrative et synthèse : sujets corrigés

15 août 2012

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


Protégé : Apprendre à lire vite et bien pour mieux réussir ses notes (voire +)

22 juin 2012

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :


Examen professionnel rédacteur territorial

13 juin 2010

La demande en la matière est très importante ! Ce sont des dizaines de mail en adéquation avec cet examen qui m’arrivent chaque jour. Il nous faut répondre à cette demande de la manière la plus objective et exhaustive possible.

MONIQUE a créé un groupe spécial note administrative et continue à le gérer malgré sa santé défaillante. Sans démagogie aucune, ce Conseil Général peut être fier de compter dans ses rangs un agent ayant de telles qualités humaines. Monsieur le Président, je reçois chaque jour des dizaines de mail vantant les mérite de Monique H. Et ce ne sont que des retours remplis d’objectivité… Notre communauté, près de 500 000 membres, ne peut qu’espérer vous compter parmi les internautes s’engageant dans une telle démarche. L’intérêt public ne se compte-t-il pas aussi en ces valeurs ?  

Ce que je vous propose est  de TOUS VOUS METTRE EN RELATION par votre email. De sorte que vous puissiez créer un sous-groupe propre à apporter les réponses à vos interrogations. En outre, je reste persuadé que nombreux sont ceux qui disposent de sujets corrigés mais qui ne s’inscrivent pas dans notre démarche d’échange. POURQUOI une telle attitude ? Je ne le sais…

Soyez ouvert vers autrui car c’est dans l’échange que se construit la réussite !

Si vous êtes intéressés par cette approche méthodologique de votre préparation, envoyez un mail à intellectterritorial(arobase)gmail.com en inscrivant simplement en objet : Je m’inscris dans le processus MONIQUE. ENSEMBLE, vous pouvez retourner des montagnes ! Et il revient donc à celle qui a inspiré ce mouvement de vous guider. Si Intellect Territorial pouvait créer des groupes à l’image de celui de MONIQUE, je peux VOUS ASSURER que vous seriez alors TOUS EN CAPACITE DE REUSSIR !

Mais sans vous je ne suis rien… Sans eux, toi, tu n’es rien ! Allez-vous finalement comprendre que les articles sont signés DIPOUN mais que derrière ce pseudo vit une communauté d’exception…!

 

Vous souhaitez obtenir un mot de passe pour accéder aux corrigés…? Vous souhaitez partager vos connaissances ? Vous vous inscrivez dans une démarche de mutualisation ? Vous souhaitez trouver des réponses à vos questions et répondre aux interrogations d’autrui ? Oui, vous le souhaitez, vous l’espérez… ENVOYEZ un mail à

 

Je reçois des messages me demandant pourquoi est inscrit dans CATEGORIES  « Fonction publique Française » ? L’interrogation porte sur FRANCAISE… Sachez que le mouvement Intellect Territorial intéresse au-delà de nos frontières. Il sufit alors de simplement comprendre le langage d’autrui, et, pour la plus grande difficulté, d’entrer dans une aproche propre à chacun des membres représentant un pays déterminé. Et c’est bien là que demeurent les principales dificultés…

Je recherche donc des internautes susceptibles de retranscrire dans une autre langue l’approche Intellect Territorial, à savoir : Grande-Bretagne – USA – FINLANDE – ALLEMAGNE – ITALIE  –  GRECE. Merci de votre aimable collaboration.


Jurisprudence administrative

11 août 2009

CHAPITRE 1 : le service public

TC, 8 février 1873, Blanco

La décision rendue par le Tribunal des Conflits le 8 février 1873 est l’une des plus importantes de l’histoire du droit administratif. L’accident dont a été victime la petite Agnès Blanco va être l’occasion d’une grande avancée de la jurisprudence. Toutefois, la décision Blanco n’est pas la première en ce sens ; l’arrêt du Conseil d’Etat Rothschild (6 décembre 1855) avait déjà exposé pour l’essentiel la même idée. Cet arrêt Blanco intéresse à la fois la notion même de droit administratif, la détermination de la compétence du juge administratif, et le régime juridique de la responsabilité administrative.

Sur la notion de droit administratif

Le Tribunal des Conflits écarte l’application des règles du Code Civil à l’action administrative parce que cette dernière est caractérisée par des rapports de droit inégalitaires. Au contraire, le Code Civil repose sur le principe d’égalité entre les citoyens. La raison de cette différenciation réside dans l’intérêt général que les personnes publiques ont pour mission de satisfaire. Pour ce motif, elles doivent se voir reconnaitre les moyens de l’emporter sur les personnes privées : l’intérêt général prime les intérêts particuliers. Ainsi, le droit public, spécialement le droit administratif, est à base de rapports inégalitaires. Par suite, le Code Civil ne saurait, sauf exception, recevoir application dans les situations où une personne publique est présente. Ainsi est posée, avec une particulière netteté, l’autonomie du droit administratif.
Egalement, la théorie du service public allait prendre son plein essor avec cette décision : désormais, le service public est à la fois l’activité et l’instrument de la satisfaction de l’intérêt général par les personnes publiques.

Sur la compétence juridictionnelle […]

lire_la_suite_must

en_savoir_plus_it3 SUR le TRIBUNAL des CONFLITS – le rapport 2006 et l’analyse sur 2 pages (fiche d’arrêt)


Grands arrêts petites fiches

22 juillet 2009

Afficher ce document sur Scribd

scribdCliquez dans l’angle pour agrandir la page  DIP15


Un livre sur le thème « REUSSIR LA NOTE DE SYNTHESE »

15 mai 2009

Même si l’ouvrage est tronqué, on peut y retrouver certains sujets corrigés bien expliqués. Toujours avec Google Allemand, of course 😉

Morceaux choisis (captures – cliquez sur l’image pour l’agrandir)

liv_note_synth1 liv_note_synth2 liv_note_synth3 liv_note_synth4 liv_note_synth5

liv_note_synth6 liv_note_synth7 liv_note_synth9 liv_note_synth11 liv_note_synth12

liv_note_synth13

flech_anim_coolLES NUMEROS DE PAGE marqués en NOIR ne sont pas disponibles. Excusez aussi du foutoir, mais je pars pour une mission de grande importance, et je ne voulais pas m’emporter ailleurs sans vous avoir ,laissé ce billet. Sympa DIPOUN, non ?


Tests corrigés d’accès à la préparation des concours et examens (attaché, rédacteur)

25 mars 2009

 

Ce billet s’adresse aux fonctionnaires soucieux de faire valoir leur droit à la formation, et notamment au passage de concours et examens.

Les objectifs sont :

• mesurer vos capacités à comprendre un texte, à reformuler des idées, à synthétiser et à développer un argumentaire ;
• apprécier vos connaissances et votre intérêt pour la culture générale et territoriale et plus globalement votre appréhension des enjeux qui traversent votre environnement professionnel.

L’objectif du test de positionnement :
• Le test doit nous permettre d’apprécier votre capacité à suivre une préparation au concours d’attaché territorial dans de bonnes conditions. Mais, il va surtout nous aider à construire un parcours de formation adapté à vos besoins de formation.

Néanmoins, les tests accompagnés de leur correction intéresseront sûrement certains d’entre vous.

Accédez également aux derniers tests 2012 !

intellect-territorial_concoursredacteur_wordpress_com1

Lire le reste de cette entrée »


Des liens qui vous serviront sans doute aucun (notes de synthese, administrative et autres)

11 mars 2009

Il suffit parfois d’échanger quelques bons liens pour faire le bonheur d’un grand nombre d’entre vous. Il existe des sites qui ne vivent que sur ces échanges de liens, et je souhaiterais qu’il en soit ainsi de ce blog. Faisons en sorte que chacun participe à l’évolution préparative de l’autre, et chacun trouvera là matière à progresser.

Comprendra qui pourra… qui voudra (plutôt) !

Note de synthèse au concours de la fonction publique

Sujet technicien supérieur ISI 2008

Cours droit pour concours de la fonction publique (à jour 2007)

Cours de droit administratif (53 pages)

Memento droit – JURISPRUDENCE ADMINISTRATIVE (tous les grands arrêts résumés en quelques lignes afin d’éclairer le lecteur sur la portée de telle ou telle décision)

EXEMPLE (capture d’écran d’une partie du memento)

jurisprudence_admin

Droit administratif économique (21 pages)

Meilleures copies des concours organisés par la Préfecture de la Haute-Garonne

EXEMPLE :

Concours externe de secrétaire administratif de préfecture. Session 2005

(Ce document est repris in extenso et sans aucune correction

de la part du Bureau des concours)

Epreuve : note de synthèse

Préfecture du Département X

Note à l’attention de Monsieur le Préfet de département

Sujet : L’action des pouvoirs publics dans la lutte contre l’illettrisme

La lutte contre l’illettrisme s’inscrit pleinement dans le cadre de la politique de lutte contre les exclusions. Elle constitue désormais une priorité nationale et nécessite une politique d’actions structurée et performante, engageant l’Etat, les collectivités locales et les acteurs de la société civile.

Comment peut-on présenter l’action des pouvoirs publics en ce domaine ?

D’une part, la lutte contre l’illettrisme, de nature interministérielle, s’inscrit dans un cadre national de référence, prenant appui sur l’Agence Nationale de Lutte contre l’illettrisme (ANLCI) et ses chargés de mission régionaux (I).

D’autre part, les actions publiques de lutte contre l’illettrisme se déclinent aux différents niveaux d’administration de l’Etat, c’est-à-dire, la région et le département (II).

I Un cadre national de référence en matière de lutte contre l’illettrisme

La lutte contre l’illettrisme repose sur la fédération des différents acteurs et la mutualisation de leurs moyens respectifs et dont la dynamique d’action est insufflée par l’ANLCI (A), relayée par ses chargés de mission régionaux (B).

A Une dynamique d’action insufflée par l’ANLCI

L’ANLCI, qui succède au Groupe Permanent de Lutte contre l’Illettrisme, a pour but de promouvoir la concertation des services de l’Etat, des collectivités locales et des acteurs de la société civile, comme les entreprises, d’une part, et, d’autre part, d’arriver et de coordonner les actions de ces derniers en matière de lutte contre l’illettrisme. Il s’agit bien d’un cadre national de référence puisque l’ANLCI repose sur une logique de mobilisation et de valorisation des moyens et acteurs, et moins sur une logique d’action directe.

L’ANLCI détermine les actions prioritaires de lutte contre l’illettrisme dans le cadre des orientations définies par le gouvernement. Elle veille à sensibiliser l’opinion publique, les différents acteurs et à faire progresser la mesure de l’illettrisme (dont l’enquête Information et Vie quotidienne a mis en évidence les difficultés). Elle engage une politique de prévention de l’illettrisme en relation avec l’environnement école-famille.

Par ailleurs, l’ANLCI doit procéder à l’évaluation des actions mises en œuvre.

Ce cadre national de référence, impulsé par l’ANLCI, à partir duquel s’organise une politique cohérente, s’appuie sur les chargés de mission de l’ANLCI.

B La coordination des actions par les chargés de mission régionaux

Les chargés de missions régionaux de l’ANLCI sont désignés par le préfet de région et ont pour rôle, sous l’autorité de celui-ci, de promouvoir et de coordonner la politique interministérielle de lutte contre l’illettrisme dans la région. Ils élaborent un programme annuel de lutte contre l’illettrisme. Ces chargés de missions régionaux animent la politique de lutte contre l’illettrisme, sont l’interface entre les différents acteurs régionaux et l’ANLCI, organisent et coordonnent au niveau régional les dispositifs d’accompagnement et de formation de lutte contre l’illettrisme ( les plans de lutte contre l’illettrisme).

La politique de lutte contre l’illettrisme est ainsi animée, impulsée par l’ANLCI et par ses chargés de mission régionaux. Ce cadre national est le référentiel des actions menées au plan local, et est alors décliné aux niveaux régional et départemental.

II La déclinaison d’actions aux différents niveaux d’intervention étatique

A partir du cadre national de lutte contre l’illettrisme s’organise une politique cohérente, au travers des plans régionaux et départementaux de lutte contre l’illettrisme, grâce au programme Insertion et lutte contre l’illettrisme (IRILL) (A). Par ailleurs, des actions en la matière sont permises par la conclusion de contrat de plan Etat-région (B).

A Les plans régionaux et départementaux «IRILL»

Les actions coordonnées par les chargés de mission de l’ANLCI constituent des plans régionaux de lutte contre l’illettrisme, sous la responsabilité du préfet de région. Elles sont financées par les crédits du programme IRILL.

Ces plans régionaux reposent sur plusieurs axes précis. D’une part, ils informent sur la formation (notamment par le biais des centres Ressources Illettrisme) en direction des particuliers et des structures chargées de l’accueil et de l’orientation (comme les services publics de proximité) ainsi que des entreprises. D’autre part, ils mobilisent et appuient les services publics de proximité, essentiellement le réseau des missions locales. Par ailleurs, ils favorisent l’accès à la formation –proche et permanente- et suscitent, enfin, la formation des salariés qui maîtrisent insuffisamment les savoirs de base.

Les plans régionaux de lutte contre l’illettrisme comportent également un volet spécifique en direction de la population carcérale.

Ces plans régionaux se trouvent déclinés au niveau du département, sous la responsabilité du préfet de département. Les plans départementaux développent trois objectifs : dresser le bilan des actions existantes( formations, actions d’information, dispositifs d’accueil…), analyser les besoins et déterminer les actions à reconduire et/ ou nouvelles. Ces dispositifs sont pilotés par des chargés de mission départementaux « lutte contre l’illettrisme » lesquels mobilisent les différents partenaires.

Outre les plans régionaux et départementaux déclinés à partir du cadre national posé par l’ANLCI, la lutte contre l’illettrisme est développée également via les contrats de plan Etat-région.

B La lutte contre l’illettrisme à travers les contrats de plan Etat-région

L’intervention des pouvoirs publics dans le domaine de la lutte contre l’illettrisme apparaît également dans la conclusion de contrat de plan entre l’Etat et la région.

Plusieurs actions peuvent ainsi être développées : une meilleure connaissance du phénomène, une meilleure prévention de l’illettrisme, une sensibilisation de la population, des entreprises.

Ces actions ont trait également au suivi des jeunes en difficulté à la sortie du système éducatif, soutenir des enseignants, remotiver les jeunes déscolarisés, accompagner l’apprentissage du français par les populations d’origine étrangère.

REUSSIR les concours adminsitratifs par Thierry VIEILLE

Diplômé en droit public et en économie et gestion des collectivités locales, Thierry VIEILLE a effectué toute sa carrière dans la fonction publique. Il a réussi plusieurs concours administratifs, dont celui d’administrateur territorial. C’est toute son expérience qu’il met dans ce livre au service des candidats futurs fonctionnaires. Réussir les concours administratifs associe en un seul volume l’ensemble des domaines juridiques, politiques, financiers, sociaux et économiques de notre pays. Il s’inscrit comme un outil de travail incontournable dans la préparation des concours d’accès à la fonction publique. Il est enrichi d’une annexe consacrée aux techniques écrites et orales spécifiques aux épreuves administratives. C’est aussi un manuel de culture générale s’adressant à tous. (NOTE couverture du livre)


%d blogueurs aiment cette page :